La puissance de l’offrande

blog-1

De nos jours,la simple mention de l’offrande dans le milieu chrétien suscite la polémique tellement qu’en parler devient un tabou. C’est à l’Église que certains chrétiens soutiennent que l’offrande n’a rien de biblique et que c’est une invention des leaders pour leur extorquer de l’argent. C’est aussi à l’Église que d’autres affirment que l’offrande, bien que biblique, n’est plus d’actualité. D’autres n’ont rien contre l’offrande tant et aussi longtemps qu’ils n’offrent que les miettes de ce qu’ils possèdent. Nous voyons partout les gens faire des dons à différents organismes sans que ce soit litigieux. Ce n’est qu’à l’Église que les débats s’enflamment sur les offrandes. C’est une œuvre du diable qui cherche à distraire l’Église et à l’empêcher de vivre les bénédictions qui découlent de la puissance de l’offrande.

Tout d’abord, je veux que vous sachiez qu’offrir n’est pas une exclusivité chrétienne. Donner est un acte que tout homme, chrétien ou non, peut poser. Même les non-croyants font du bien à droite et à gauche en offrant. Naturellement, une personne qui ne donne pas n’a pas bon cœur. L’offrande reflète le cœur de l’homme : on donne beaucoup quand on aime et on offre ce qui nous est précieux. Ce sont les mauvaises dispositions du cœur qui font que l’homme ne peut pas partager ni donner.

Opposition à l’offrande dans l’Église locale

Plusieurs attitudes face à l’offrande cohabitent à l’Église. Certains chrétiens refusent d’offrir de peur d’enrichir leur pasteur! Ils veulent être riches, mais ne souhaitent pas que leur pasteur puisse l’être!Ils aiment leur pasteur pauvre vivant des miettes qu’ils veulent bien lui donner de temps en temps. Donner oui, mais rien de substantiel! Face à une telle attitude, il est légitime de se demander ceci : si réellement l’offrande enrichissait le pasteur, la personne qui veille continuellement sur la vie spirituelle des autres, quel mal y aurait-il? La Bible ne dit-elle pas que chaque ouvrier mérite son salaire? (1 Timothée 5:18) À mon avis, on ne devrait pas être jaloux de ceux qui nous imposent les mains. Au contraire, nous devons prier pour qu’ils soient bénis, car c’est la preuve que Dieu nous bénira aussi!

D’autres écoutent l’Évangile, mais ne veulent pas offrir à Dieu. Ils tordent même les Saintes Écritures pour appuyer leur comportement. Ils soutiennent que Jésus-Christ est le sacrifice perpétuel et qu’il n’y a pas de raison d’offrir vu qu’Il a déjà tout donné.

J’ai vu des gens quitter une Église à cause de l’offrande et, pourtant, l’offrande est une pratique que l’on trouve dans la Parole de Dieu! On ne peut pas accepter Jésus-Christ et refuser les Saintes Écritures. Les gens payent sans broncher les frais d’avocats, de médecins, etc., mais dès qu’il est question d’offrir à Dieu, ils sont réticents, jugent que c’est trop, non nécessaire, etc. Une telle attitude démontre l’importance que ces gens accordent à Dieu.

D’autres disent que l’Église et les serviteurs de Dieu doivent être pauvres à l’instar de Jésus-Christ. On veut nous faire croire que Jésus-Christ était pauvre, ce qui est archifaux! Il faut refuser qu’on vous présente un Dieu pauvre ou un Dieu dont les serviteurs sont pauvres. Nulle part dans la Bible je n’ai lu que Jésus était pauvre. Tout ce que je sais c’est qu’à sa mort, il portait une tunique d’une grande valeur tellement que les soldats romains ont décidé de se la partager. À sa naissance, la Bible me dit que les mages Lui ont offert de l’or, de la myrrhe et de l’encens, ce qui me fait dire que Jésus a commencé sa vie sur terre en étant millionnaire! En méditant ma Bible, j’ai compris que les sacrificateurs en Israël n’étaient pas pauvres non plus. Ils avaient notamment des terres.

Pourquoi faut-il offrir à Dieu?

En vérité, l’homme est créé pour donner et cela est agréable à Dieu qui en avait fait un commandement à Israël : On ne paraîtra point devant l’Éternel les mains vides (Deutéronome 16:16). Peu importe ce que l’on veut vous faire croire, sachez qu’il n’y a pas de divinité sans offrandes et sacrifices. C’est l’offrande qui établit le contact entre l’invisible et le visible. Nous qui sommes visibles, nous offrons quelque chose de visible à celui qui est invisible, parce que nous croyons qu’il existe. L’offrande symbolise notre foi en un Dieu invisible. Il y a une force spirituelle sur l’offrande. Nous devons offrir avec notre cœur. Si l’on devait raisonner avant d’offrir à Dieu, je ne pense pas qu’Abraham allait amener Isaac à la montagne de Morija. Humainement, la demande de Dieu allait lui paraître absurde. Tous ceux qui ont offert dans la Bible ne se sont pas fiés à leur raisonnement, mais plutôt à révélation qu’ils avaient reçue.

Le diable n’aime pas que l’on donne, car il sait qu’il y a une réelle puissance dans l’offrande capable de briser le cycle de la pauvreté dans la vie de l’homme. Au-delà de briser le cycle de la pauvreté, l’offrande favorise l’exaucement des prières ou accélère leur exaucement. Aussi, l’offrande produit la multiplication de ce que l’on a, car elle est une semence. Quand on met un grain de maïs dans la terre, on récolte des épis de maïs. Jésus-Christ lui-même est une semence. Il a fallu que le Père le mette en terre pour qu’il ait le monde entier comme récolte (Jean 3:16). Également, il y a dans l’offrande une puissance capable d’assurer la protection de notre progéniture.

Comme je vous le mentionnais, l’offrande brise le cycle de la pauvreté. Il faut refuser d’être pauvres. La richesse commence au niveau de la pensée. J’ai lu la Bible et j’ai compris que Jésus a rencontré tous les pauvres sur la route. C’est sur la route qu’il rencontra Bartimée, les lépreux, etc., tandis que les riches, Il allait chez eux. Les riches à l’instar de Simon et de Zachée ont pu inviter Jésus, parce qu’ils avaient quelque chose à Lui offrir. Ils n’étaient pas là seulement pour quémander. Il faut refuser d’avoir toujours la main tendue. Il faut que vous puissiez aussi faire quelque chose pour les autres, pour votre Dieu. Il faut apprendre à vous sacrifier pour l’avancement de l’œuvre de Dieu. L’offrande transforme des vies. Il y a des gens qui posent des actes qui leur attirent la faveur divine. Par exemple, Marie a touché le cœur de Jésus-Christ en offrant un parfum d’une grande valeur.

Comment faire une offrande ?

Il y a deux façons d’offrir à Dieu :

  1. Donner à Dieu selon ce qu’on a résolu en notre cœur : Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. (2 Corinthiens 9 : 7)

Toute offrande déposée à l’autel doit être accompagnée par la joie puisque c’est cette dernière qui la rend valable et productive. Beaucoup d’offrandes restent sans force parce que plusieurs offrent en murmurant ou avec un cœur triste. Dieu n’est pas dans les comédies que font les gens,Il regarde la sincérité du cœur. Si vous lui donnez avec joie, vous pouvez être sûr qu’un jour vous récolterez.

Des fois, les gens offrent sans pour autant être bénis, car ils font des offrandes attachées. Ils suivent des yeux où va leur offrande. Laissez-moi vous dire, quand on offre on ne doit pas chercher à savoir où va l’offrande. L’offrande est une semence et comme toute semence mise en terre, elle doit mourir afin de produire.

Pour savoir quelle offrande présenter à Dieu, nous pouvons prendre l’exemple de David quand il a désobéi à Dieu en faisant le dénombrement. Voici ce que fit David pour apaiser Dieu : ……, et je n’offrirai point à l’Éternel, mon Dieu, des holocaustes qui ne me coûtent rien…(1 Samuel 24:20-24)

D’une part, toute offrande doit venir du cœur. David a offert pour se reconnecter à Dieu. David a refusé d’offrir à Dieu ce qui n’était pas onéreux. Il a gardé le caractère sacré de l’offrande. Le respect et l’honneur font partie des valeurs chrétiennes. Vous ne pouvez pas offrir à Dieu ce qui ne vous coûte pas. L’offrande prouve l’honneur que nous accordons à notre Dieu!

  1. Donner à Dieu ce qu’il demande Après ces choses, Dieu mit Abraham à l’épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: me voici! Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai (Genèse 22 :1-2).

Ne connaissant pas d’emblée le cœur de l’homme, Dieu le sonde pour le connaître : Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître? Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses œuvres (Jérémie 17:9-10).

Et comment Dieu sonde-t-Il les cœurs? Dieu sonde les cœurs de deux manières : à travers l’offrande à l’exemple d’Abraham ou à travers la souffrance comme  dans le cas de Job.Comme dans le cas d’Abraham, il y a des moments où Dieu choisit lui-même ce qu’il faut lui offrir et il faut le faire tel qu’Il le demande. À noter que dans ce genre d’offrande, le facteur temps est un facteur important. Il faut respecter les délais impartis, puisqu’une obéissance retardée est une désobéissance.

Le but de mon message aujourd’hui était de vous éclairer sur la puissance de l’offrande et de vous apprendre à offrir d’une manière qui plaît à Dieu. Je ne veux pas que vous tombiez dans les ruses du diable en négligeant la puissance de l’offrande. Quand on donne à Dieu, on n’est jamais malheureux. La Bible dit : jette le pain au-dessus de l’eau et tu le retrouveras. L’offrande touche les cœurs et crée des opportunités comme il est écrit : donnez et il vous sera donné (Luc 6:38). Il s’agit là d’un principe que Jésus-Christ nous a révélé et quiconque l’applique en récolte les fruits.

Révérend Paul Mukendi

 

21 thoughts on “La puissance de l’offrande

  1. Josué dit :

    Reste béni mon révèrent je trouver de matière pour enseigné à l’église vous avez la connaissance de Dieu continue à nous aider merci beaucoup mon révèrent.

  2. Jose dit :

    Merci Pasteur. Nous aimons recevoir Mais pas donner. Que Dieu continue encore à vous inspirer pour Le salut des âmes!

  3. Beni de dieu dit :

    Merci serviteur de dieu.avant je donnais sans savoir comment.mais plus maintenant.que le nom du seigneur soit beni.

  4. armand dit :

    salut l homme de Dieu,cet enseignement m a ouvert les yeux,j aimerais davantage d enseignement sur la dime svp,que le Dieu d abraham vous benisse au nom de notre unique sauveur Jesus christ Amen

  5. Soyez énormement bénis,on a besoin de cela dans nos églises

  6. Bonsoir
    Il est à Paris 1h02 et tout en cherchant ces infos sur la différences sur la dime et l’offrande j’ai été directement enseigné et éclairé, je vous en remercie je rends grâce à Dieu je suis bien enseignée j’ai plus d’assurance et je verrai la puissance de Dieu dans ma vie car maintenant je suis éclairée

    Merci de tout mon coeur
    Je ne manquerai pas de revenir sur votre site, pouvez vous me donner plus de précision sur le nom du site ?

    Je vous en remercie

    T.MN

  7. Serait il possible de prier pour moi afin que je sois délivrée complètement de la peur du rejet du manque de confiance en de l angoisse du chomage peur d’investir ds une création d auto école et bien d’autres ?

    Je vous remercie d’avance

    T.MN

  8. fikisha cole dit :

    que Dieu vous bénisse homme de DIEU…

  9. Pst. Prudence dit :

    Assurément Dieu est merveilleux! Alors que j’étais en train de consulter les écritures sur Google je viens de tomber sur votre message. Je vous assure que je vais l’utiliser dans mon intervention de la semaine prochaine . Surtout pour ce qui concerne la nature d’offeande à donner. Dieu ne demande que ce qu’il va multiplier. C’est pour cette raison que nous devons lui donner les meilleurs grains ou semences pour que nous n’ayons prochainement multipliésmultipliés .
    Que Dieu vous inspire encore d’avantage au nom de Jésus.

  10. Soro Gneneougui dit :

    Je suis vraiment comblé de votre merveilleux enseignement. Prier pour moi SVP Rvrd. Dieu vous benisse au nom de Jésus Christ. Merci infiniment.

  11. Kesnel MICLIS dit :

    AMEN. MERCI PASTEUR.

  12. Sarah dit :

    Je remercie le Seigneur d’être tombée sur ce message.Je peux témoigner des bienfaits de l’offrande sacrificielle. J’ai commencé à changer le montant de mes offrandes en donnant ce qui me coûtait en signe d’adoration et avec joie. Résultat, j’ai une meilleure communion avec le Seigneur et je sens plus sa présence. De plus, je ne ressens plus la peur de manquer. Gloire à Dieu! Seigneur, je veux plus t’adorer avec mes offrandes, si je gagne plus, c’est avec joie que je te donnerai plus, au nom de Jésus, amen!

  13. Konin dit :

    Bonjour Pasteur,
    je suis comblé par votre message sur les offrandes car je viens d’être éclaircis,
    j’ai décidé dans ma vie chrétienne de devenir milliardaire pour servir Dieu sens consulter les marabouts ,cela fait cinq années que je cherche comment ? Il m’arrive des moments ou j’ai envie d’aller voire les marabouts pour accélérer les choses et d’ailleurs c’est l’une des raisons qui m’a poussé à cherché sur net. et je suis tombé sur votre message par la grâce de Dieu. S’il vous plaît,est ce qu’il est possible de m’enseigner encore pour m’aider à atteindre mon but?

    Dieu vous bénisse

    1. Katembo dit :

      Bon enseignement l’homme de Dieu car la bible nous dit

  14. Emilienne koblan dit :

    Merci!!!! Soyez infiniment béni au nom de Jésus Christ notre Seigneur pour la disposition de votre cœur à partager et donner ce bel enseignement.

  15. Yao dit :

    Merci mon Pasteur. Que le Seigneur vous bénisse. Je voudrais faire remarquer que le passage dans la Bible qui mentionne ce que David a fait pour apaiser le coeur de Dieu c’est dans 2 Samuel 24: 24-25 et non 1 Samuel 24: 20-24
    Une fois encore merci pour ce message rempli de bénédiction

  16. Lazare KOUAME dit :

    Merci mon Révérend, c’est super

  17. Marc AGONSANOU dit :

    Merci Pasteur pour ce message émouvant qui m’éclaire d’avantage sur le don dans la communauté chrétienne et de plus nous invite à rester prudent quant ‘aux ruses du malin. Soyez béni Pasteur. Marc du Bénin

  18. Coulibaly Israel dit :

    Shalom Dieu soit loué Révérend car nous aimons tendre la mais pour demander mais jamais tendre la mais pour donner. Que Dieu vous élève encore pour éclairer les nations encore avare et susceptible de rater leur bénédiction. Merci.

  19. KACOU dit :

    Donner, offrir est-ce forcément à l’église, dans l’église ? si donner, c’est aussi faire le bien comme nous le recommande le Christ, serait-ce seulement et exclusivement au sein d’une église? DIEU et ses créatures ne sont-ils pas partout autour de nous?

  20. Solange Dago dit :

    Merci pour votre message. Que Dieu vous bénisse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *